This website uses ‘cookies’ to give you the best, most relevant experience. Learn more Accept
Click background to close pop-up

Notify me!

EMAIL

NAME



Home
Composers
Catalog
Store
Infos
Cart
Menu
B
François Bayle
Franck Bedrossian
Thierry Blondeau
C
Raphaël Cendo
D
Denis Dufour
Pierre Dutrieu
F
Luc Ferrari
H
Pierre Henry
L
Vincent Laubeuf
Ramon Lazkano
Lin-Ni Liao
José Manuel López López
M
Paul Méfano
P
Bernard Parmegiani
Gérard Pesson
R
Colin Roche
S
Oriol Saladrigues
Pierre Schaeffer
V
Davor Vincze
Menu
Scores Books Records Music paper Limited editions Manuscripts Subscription Plans Merchandising
Menu
About us Places FAQ Pro Network
Luc Ferrari
Promenade symphonique dans un paysage musical
Un jour de fête à El Oued en 1976
1976-78

acousmatic work
32'

listen
buy
Notify me!
Other formats
to be published soon
Enquire
Performance Set Rental
High res audio file
Learn more
Subscription plans
Include it in a plan to access
the full catalog from 1€/month
« A man seeing my microphones spontaneously starts to sing
a long erotic melody. »
« Un homme voyant mes micros se met spontanément à chanter
une longue mélopée érotique. »
Luc Ferrari



Description
fr

The sound of the landscape, the voices, the language, the market and a feast, together form a symphony that recounts a day trip to the region of El Oued; they also place the music within its original environment.
[Luc Ferrari]
Voici comment se raconte l’histoire, et c’est bien une promenade symphonique qui a été effectuée à travers un paysage.
C’est le matin. Un promeneur accompagné de sa femme, de ses amis algériens et de son magnétophone, vient du désert. L’air est silencieux, mais l’acoustique est habitée. Une tente de Nomades apparaît entre les dunes, des femmes qui tissent un tapis l’invitent à prendre le café. Le promeneur reprend sa route et pénètre dans la ville ; puisque son rôle est d’écouter et de se promener il se promène. Il visite entre autres choses le marché où la symphonie des voix s’organise, des rythmes s’ébauchent.
C’est l’après-midi. Un homme voyant mes micros se met spontanément à chanter une longue mélopée érotique. La foule s’amasse, réagit, la fête s’organise, plusieurs sont allés chercher leur vieux fusil pour accompagner le chant. Il y a un mariage aujourd’hui. Un orchestre de tambours surgit sur la place, danse et chante pendant des heures.
C’est le soir. Le youyou des femmes annonce l’arrivée de la fiancée. Un groupe de vieux sages accroupis chantent le Coran en battant le sable de leurs chaussures, pendant que des jeunes filles très belles balancent rythmiquement leur tête en faisant voler d’avant en arrière leur magnifique chevelure.
C’est la nuit. L’orchestre y disparaît en dansant.
[Luc Ferrari]

Credits

  • Alternative version with slides (photographs by Nasser Edin Ghénifi)
  • Released on side B LP ‘Presque Rien N°2’ INA-GRM 9104 FE, 1980
© N. E. Ghénifi

Composer See all


Luc Ferrari
About
fr
1929 – 2005

Never ceasing to investigate, Luc Ferrari leaves behind a body of work by turns exalting, noble, funny, intimate, and nocturnal. Like a mirror turned toward the Other, it reflects the world and its fantasies.

He had a weakness for women with accents.

Find the near-complete catalogue of his mixed music and sonic pieces at Maison ONA — about 150 works released over time.
1929 – 2005

N’ayant eu de cesse de questionner, Luc Ferrari nous laisse une œuvre tour à tour solaire, généreuse, drôle, intime ou nocturne. Tel un miroir tourné vers l’autre, s’y reflètent le monde et ses fantasmes.

Il avait un petit faible pour les femmes avec un accent.

Retrouvez chez Maison ONA la quasi-intégralité de ses pièces mixtes et sur support — soit environ 150 œuvres progressivement disponibles.